Ça y est ! Il est enfin là, ce bébé que vous désiriez depuis si longtemps. Ainsi débute une relation pleine d’amour qui durera toute une vie. Tout juste sorti de votre ventre où il était en sécurité, le petit être découvre maintenant tout un monde. À partir de maintenant, c’est sa peau si délicate qui forme la barrière entre le monde intérieur et le monde extérieur. Et c’est par l’intermédiaire de sa peau qu’il va faire ses premières expériences.

 

Chaque contact affectueux, chaque caresse douce forge la confiance de votre bébé envers ce nouvel environnement encore inconnu pour lui. Un message calmant, un bain chaud ou un soin avec une huile réconfortante transmettent à votre enfant des sensations vitales au travers de sa peau.
Parce que la peau de votre chérubin est beaucoup plus fine et sensible que la vôtre, elle a besoin d’une attention toute particulière, de protection et de soins nourrissants. Vous voulez le meilleur pour votre enfant, alors choisissez des produits entièrement adaptés aux besoins spécifiques et à la délicatesse de sa peau.


Protection et chaleur dès les premiers instants

Immédiatement après la naissance, ce que l’on appelle l’enduit sébacé, un film blanchâtre sur la peau, protège encore du froid et des irritations. Cependant, très rapidement après la naissance, cette protection optimale et nourrissante pénètre entièrement dans la peau. Dès cet instant, la peau fine de bébé est soumise, quasiment sans protection aux influences extérieures comme la chaleur, le froid et les microbes. Les bébés ont alors besoin d’une enveloppe protectrice et chaude composée de produits de soins de qualité.

 

L’enveloppe protectrice

Comme la peau de bébé est environ cinq fois plus fine que celle d’un adulte, elle assimile plus rapidement et de façon plus intense les agents extérieurs et elle est très sensible aux agressions extérieures. C’est pourquoi des soins de haute qualité peuvent avoir une influence déterminante sur le bien-être de votre petit.

 

L’enveloppe thermique

La transpiration aide le corps à réguler sa propre température. Les glandes sudoripares n’étant pas complètement développées chez un bébé, le petit corps a du mal à contrôler sa régulation thermique de façon autonome. Contrairement aux adultes, les bébés disposent d’une plus grande surface épidermique par rapport au volume corporel et perdent par conséquent facilement de la chaleur.

 

Un lavage doux et des soins délicats

Durant les premiers mois de la vie, la saleté joue un rôle plutôt secondaire. Cependant, chez les nourrissons, un nettoyage régulier de la peau est judicieux. Une règle est à retenir : autant que nécessaire et aussi peu que possible. Un bain une à deux fois par semaine est amplement suffisant. Vous pouvez renoncer aux bains moussants qui dessèchent la peau.

Pour la plupart des bébés, le bain est apaisant, car l’eau leur rappelle le ventre de leur mère. Une température de l’eau de 37 degrés Celsius est idéale, car elle se rapproche de celle de l’univers rassurant et protecteur du ventre de la mère.

Après le bain, il est important de bien sécher la peau pour prévenir les irritations, en particulier dans les plis délicats de la peau. Pour des saletés plus importantes, vous pouvez utiliser une lotion lavante sur un gant de toilette chaude et humide.

Si vous souhaitez laver les cheveux de votre bébé, passez doucement sur la tête une éponge imprégnée d’eau et de shampooing pour bébé. Ensuite, pour rincer le shampooing, le mieux est d’envelopper votre bébé dans une serviette et de lui maintenir la tête, avec votre main, au-dessus de la petite baignoire.

Beaucoup de bébés souffrent de peau sèche. C’est pourquoi les produits de soin hydratant aux huiles végétales naturelles sont extrêmement importants pour la peau sensible de bébé.

 

Des soins protecteurs pour la zone des langes

La peau sensible dans la zone des langes réagit rapidement et des irritations, comme les rougeurs ou les érythèmes, peuvent apparaître ; car l’humidité et la chaleur favorisent le développement des bactéries qui irritent la peau délicate. Et lorsque les premières dents de bébé apparaissent, la peau des fesses est très sensible durant cette période. Un nettoyage doux mais minutieux est donc primordial. Le mieux est d’utiliser de l’eau chaude et une huile végétale douce. Mais l’usage des lingettes reste très pratique, surtout quand on n’est pas à la maison. Pour la peau irritée, il est conseillé d’utiliser une crème protectrice, qui, grâce à sa composition onctueuse, forme une barrière entre l’humidité et la peau et soutient efficacement la régénération de la peau.

 

Pourquoi des huiles végétales naturelles

Notre peau est recouverte d’un film protecteur qui est nourri par les glandes sébacées. Les huiles minérales de synthèse ou la paraffine sont très éloignées de la texture de notre peau. Elles adhèrent à la surface de la peau en formant un film étanche et peuvent donc gêner la peau dans ses fonctions saines et dessécher.

Les huiles végétales, les cires à base de plantes, la cire d’abeille et la lanoline sont apparentées au sébum cutané. Notre peau absorbe et assimile beaucoup plus facilement ces substances. De plus, ces huiles et cires nourrissent le sébum cutané naturel et l’aident à protéger la peau de façon encore plus efficace contre les influences de l’environnement.

Trucs et astuces

OMÉGA 3 – COMPLÉMENT ALIMENTAIRE POUR LES ENFANTS

Bien grandir, mieux dormir plus d’énergie, moins d’agressivité, plus de concentration, moins d’anxiété, des os solides, un cerveau en forme, des émotions équilibrées...

En savoir plus

 

Blog

Comme les plantes, les enfants ont parfois besoin de tuteurs pour grandir

Alors que j’étais tranquillement assise sur mon balcon à observer mes différentes herbes aromatiques et plantes, j’ai réaliser à quel point...

En savoir plus

Retour en haut