Les enfants sont davantage sujets aux allergies que les adultes. Problèmes de peau, allergies respiratoires, rhinites: elles peuvent se traduire par différents symptômes.

Si votre enfant est concerné, tenez-le à l’écart des allergènes. Et sachez que les hôpitaux universitaires disposent de consultations en allergie. Les spécialistes feront subir différents examens au petit patient, et définiront le traitement à suivre.

 

Bonne hygiène pour bonne santé

  • Changez régulièrement les draps de lit.
  • Maintenez une température dans les chambres à coucher autour de 18 degrés.
  • Veillez à un taux d’humidité dans les pièces d’habitation du logement vers les 50%.
  • Aérez la maison régulièrement (une à deux fois par jour pendant 2 à 3 minutes), mais n’établissez pas un courant d’air permanent.
  • Privilégiez les sols lavables à la moquette ou aux tapis.
  • Vos canapés ne devraient pas être recouverts de tissus, qui retiennent les éventuels allergènes.
  • Nettoyez soigneusement la salle de bain, lieu très fréquenté par les acariens. Veillez à une bonne aération des pièces humides, salles de bain, douche et WC.
  • Les serviettes de bain, les linges à mains ainsi que ceux de la cuisine doivent pouvoir sécher rapidement.
  • Lavez fréquemment les doudous et autres jouets en tissu en machine.
  • Interdisez l’accès des chambres à Minou ou à Médor. Maintenez une bonne hygiène de votre animal – brossage des poils et bain hebdomadaire.
  • Utilisez un aspirateur muni d’un filtre HEPA.
  • Si nécessaire – durant les périodes polliniques - utilisez un appareil d’assainissement de l’air avec un filtre spécial.

 

Principales causes d’allergie

  • La poussière
  • Les poils d’animaux
  • Les pollens
  • Les acariens
  • Certains aliments: lait de vache, œufs, cacahuètes, céréales et poissons

 

À quoi votre enfant est-il allergique ?

Les aliments, la poussière ou les animaux peuvent provoquer des allergies chez l’enfant, entraînant parfois des réactions physiques sérieuses.

Mais quels sont les principaux facteurs en cause ?

  • Les œufs
    De tous les aliments, l’œuf est celui qui cause les réactions allergiques les plus fréquentes. Si elles ont tendance à disparaître avec l’’âge, elles se manifestent souvent pendant l’enfance. L’hypersensibilité est le plus souvent liée au blanc de l’œuf. Mais certaines personnes sont également allergiques aux protéines contenues dans le jaune. L’allergie aux œufs a la particularité de provoquer la gamme complète des symptômes associés aux allergies alimentaires : ballonnements, troubles digestifs, éruptions cutanées, nausées, diarrhées, crises d’asthme et eczéma.
    L’allergie au blanc d’œuf peut mener jusqu’au choc anaphylactique. Unique parade : supprimer totalement l’œuf de l’alimentation de l’enfant atteint.
  • Le lait
    Environ 2 à 3% des enfants sont allergiques au lait de vache. Ils peuvent également avoir une intolérance au lactose. Ce phénomène n’est pas une allergie, mais est dû à un manque d’enzyme empêchant le lactose de se décomposer. L’allergie au lait peut prendre des formes très diverses n’intervenant pas forcément tout de suite après l’ingestion de l’aliment, et est donc difficile à diagnostiquer. Le seul traitement est là encore le régime d’éviction.
  • Intolérance au gluten
    La maladie céliaque fait partie des allergies et induit une sensibilité particulière aux protéines du gluten. L’intolérance aux substances collantes (gluten) contenues dans les céréales comme le blé, l’avoine, l’orge ou le seigle, peut alors provoquer des problèmes digestifs (diarrhées, ballonnements, etc.) mais aussi des retard de croissances et des lésions intestinales. Le seul traitement est également la suppression totale du gluten du régime alimentaire.

 

L’asthme chez l’enfant

L’asthme est la maladie chronique de l’enfant la plus répandue. Dans de nombreux cas, un terrain familial en favorise l’apparition. Le tabagisme passif, la mauvaise qualité de l’air des villes, notamment lors des pics de pollution, un surpoids, des facteurs psychologiques, sont également des éléments d’explications avancés.
Ce phénomène se caractérise par des crises d’essoufflement, une toux typiquement sèche ou une toux grasse et l’encombrement des bronches, ainsi que par une gêne respiratoire accompagnée de sifflement dans la poitrine.

Les examens médicaux sont indispensables, non seulement pour diagnostiquer la maladie, mais également pour mettre en place une surveillance qui permettra d’anticiper et de traiter les prochaines crises.

L’asthme n’est pas toujours un handicap définitif et beaucoup d’asthmes infantiles disparaissent à l’âge adulte. Dans 30 à 50% des cas, il cesse à la puberté. Un traitement de fond, une bonne surveillance médicale, un environnement sain (avec nettoyage régulier des acariens, de la poussière et de l’absence de fumée de cigarette) sont des éléments favorables à la prévention des crises. S’il est traité, l’asthme n’affecte pas la croissance de l’enfant.

Pratiquement
Apprenez à bien utiliser les médicaments de secours contre l’asthme afin de bien gérer les symptômes de votre enfant. Expliquez-lui avec des mots simples ce qu’est l’asthme et l’importance de bien suivre les consignes pour éviter les crises. Si votre enfant va à la crèche ou à l’école, prévenez les éducatrices ou les enseignants de l’état de santé de votre enfant et assurez-vous qu’ils seront que faire en cas de besoin. Si ce n’est pas le cas, préparez-leur des instructions écrites pour les aider à bien réagir.
Lorsqu’une crise se déclenche, restez calme et rassurez votre petit. Il se sentira réconforté et respirera mieux s’il n’est pas pris d’angoisses.

Trucs et astuces

OMÉGA 3 – COMPLÉMENT ALIMENTAIRE POUR LES ENFANTS

Bien grandir, mieux dormir plus d’énergie, moins d’agressivité, plus de concentration, moins d’anxiété, des os solides, un cerveau en forme, des émotions équilibrées...

En savoir plus

 

Blog

Comme les plantes, les enfants ont parfois besoin de tuteurs pour grandir

Alors que j’étais tranquillement assise sur mon balcon à observer mes différentes herbes aromatiques et plantes, j’ai réaliser à quel point...

En savoir plus

Retour en haut